Excursion à Köln (Cologne) le 21 décembre 2017

 

 

Informations pratiques

 

 

Nous vous rappelons que le car démarre à 6H45 du Square Franklin Roosevelt (à 200 m de la gare, à côté de la Collégiale Sainte-Waudru). Soyez donc là dix minutes plus tôt !  Merci de demander à vos parents de venir vous reprendre au même endroit à 22h.

    Les inscriptions sont clôturées !

                          

Pour ce faire, téléchargez, imprimez, complétez et faites signer le document ci-joint.

 (à glisser dans une enveloppe avec la somme exacte à donner à uniquement dans le bureau de Monsieur Cantineau).

Cologne pour les élèves de troisième et de quatrième années

 

 Un car  (4 professeurs et 57 élèves )

                  Il s'agit d'un car de la firme EUROBUSSING.

 

 

Professeurs

1. M. DUPUICH
2. M. TAMBOUR
3. MME DENEVE
4. M. DRUART


Elèves

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     






 Affichage de cette liste sur les panneaux de l'accueil.

Album photos
 

 

  Description de la journée

 

 


Un an sur deux, dans le cadre de leur cours de latin, les élèves de 3èmes et de 4èmes latines se rendent en « Germanie romaine » à Cologne sous la conduite de leurs professeurs (Y. Dupuich, L. Posière, F. Hubert), pour y visiter le superbe musée romain-germanique (Römisch-Germanisches Museum Köln). C’est aussi l’occasion d’un petit moment de détente bien mérité après la période des examens : cette ville est célèbre pour ses nombreux marchés de Noël !


 


Vous trouverez ci-dessous une petite description des visites intéressantes de cette ville.

 


Le centre de la vie urbaine de Cologne se situe autour de la cathédrale, dont la construction s'étale du XIIIème au XIXème siècle et dont les modèles furent les cathédrales d'Amiens et de Beauvais. Tout près de la façade nord, la gare centrale.



Fondée par les Romains pour servir de poste frontière sur la rive ouest du Rhin, Cologne finit par devenir la plus grosse ville de l'Allemagne médiévale. Les bombardements de la guerre ayant détruit la plus grande partie du centre historique, Cologne fut reconstruite en respectant le plan des rues médiévales.

 

 

 

 

Elle est aujourd'hui une des grandes villes métropolitaines du pays et un centre commercial, industriel et culturel. Sa célèbre cathédrale aux tours jumelles est l'un des plus grands succès européens de l'architecture gothique, tandis que son patrimoine d'architecture religieuse romane est incomparable. Le meilleur moment pour apprécier l'atmosphère animée de Cologne est la période du carnaval, trois jours de fête fiévreuse qui commence le jeudi précédant le mercredi des Cendres.

 

 

 


La cathédrale

 


Quintessence de style gothique, la cathédrale de Cologne (Kölner Dom) se démarque par la beauté aérienne de ses flèches et l'élégance de ses arcs-boutants.

 

 

 

À l'époque de leur achèvement, les tours jumelles, qui s'élèvent à 157 m, étaient les édifices les plus hauts jamais construits par l'homme. Débutée en 1248, la cathédrale ne fut terminée qu'en 1880. Elle abrite les reliques des Rois mages.

 


La cathédrale de Cologne, la plus grande d'Allemagne, fut commencée en 1248 dans un style gothique inspiré des édifices d'Amiens et de Reims. Le chœur fut achevé en 1322, mais l'on ne progressa guère jusqu'en 1560, date à laquelle le projet fut abandonné. Les travaux furent repris suivant les plans originaux, de 1842 à 1880, lorsque la mode était au néo-gothique. L'ornementation comporte la croix de Gero, du IXème siècle, une châsse des Rois mages, du XIIème siècle, et un triptyque (1440) de Stephan Lochner, l'Adoration des Mages.

 

Elle fut miraculeusement épargnée par les bombardements de la deuxième guerre mondiale.

 

Vue en 1945.

 

 

Vue actuelle. 

 


Musée romain-germanique

 


 

Le Musée romain-germanique (Römisch-Germanisches Museum) a été construit spécialement autour de sa pièce maîtresse, la mosaïque de Dionysos, mise à jour sur le site même en 1941.

 

 

 

 

Cette mosaïque remonte à 200 PCN et ornait auparavant la salle-à-manger d'une villa patricienne. Tout aussi spectaculaire, le mausolée du légionnaire vétéran Lucius Publicius, datant environ de l'an 40 de notre ère. Quant à la collection de verre romain, elle fait partie des meilleures du monde.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Musées Wallraf-Richartz et Ludwig


Le musée Wallraf-Richartz présente de nombreuses œuvres de l'école d'artistes de Cologne du XVe siècle, dirigée par Stefan Lochner et le Maître de Saint-Bartholomé, ainsi que des collections plus générales de maîtres anciens, dont Dürer, Cranach, Rubens, Murillo et Rembrandt, et des tableaux français et allemands du XIXème siècle.

 

 

 

 

Dans le même bâtiment se trouve le musée Ludwig, qui possède une importante collection moderne présentant les groupes et mouvements artistiques allemands du XXème siècle ainsi que des œuvres de la plupart des artistes de renom international.

 


Le carnaval de Cologne (Karneval)

 

 

 

C'est le plus grand festival de ce genre précédant le Carême en Allemagne, et peut-être même de l'Europe toute entière.

 

 

 

Les préparations débutent en novembre, mais les festivités démarrent réellement le jour du Weiberfastnacht, où des petites filles et des femmes envahissent les rues, adoptant un comportement extravagant qui débouche sur une série de processions, dont la plus spectaculaire est le défilé de Rosenmontag, ou défilé du Lundi gras.

 

 

 

 

Accueil