L'Espace gallo-romain d'Ath




En septembre, les élèves de deuxième latine de notre école se sont rendus à Ath pour y visiter son Espace gallo-romain.




Un peu d'histoire ...

 

En mai 1997, s’ouvrait au public un musée unique en son genre en Belgique ! De grandes embarcations d’époque romaine, découvertes dans un état de conservation exceptionnel et un riche matériel archéologique, issus des fouilles du site de Pommeroeul, y sont présentés grâce à une muséographie nouvelle et dynamique.


 



Tous les visiteurs à la recherche de leurs racines peuvent ainsi remonter le temps à la rencontre des gestes et des objets de leurs lointains ancêtres.

 

 

Le "vicus" (bourg) de Pommeroeul, à l’origine de la plus grande partie des collections du musée, était autrefois une agglomération secondaire bénéficiant d’une position particulière, au croisement d’une route (Bavay-Blicquy) et d’une rivière (La Haine).

 

 

Cette situation lui conféra probablement un rôle commercial et artisanal prépondérant, pour les régions situées au nord de la ville antique de Bavay.


L’enfouissement du "vicus" dans un terrain humide et sa découverte fortuite lors des travaux de creusement du nouveau canal Mons-Condé, nous permettent aujourd’hui, par des vestiges étonnants, de mieux saisir la navigation, les savoir-faire techniques et les divers aspects de la vie antique.

 

 

La parole aux objets




L'Espace gallo-romain ne se veut ni un "musée-temple", ni un espace essentiellement récréatif. Il "laisse parler" les objets, en rapprochant connaissance scientifique et connaissance du public, sans simplification outrancière, et en distinguant clairement les objets authentiques des reconstitutions. L’objet est expliqué, animé, ... au moyen de techniques utilisant l’interactivité, l’image, le dessin, la maquette ou encore le texte.

 

 

Plus on remonte le temps, plus le lieu s'anime, c'est la logique scientifique qui guide le parcours muséographique :

 

La connaissance s'appuie sur des découvertes précises qui permettent peu à peu de reconstituer le cadre de vie et les habitudes de nos ancêtres gallo-romains. Plus on gravit les étages, plus on avance dans l'intimité de la vie des objets de la collection, comme si on réalisait un voyage temporel d’aujourd’hui jusqu’au deuxième siècle.

 

Les matériaux, textures et couleurs naturelles utilisés sont en rapport direct avec les thèmes évoqués. Les osiers, végétaux des zones humides, traités de manière contemporaine, ramènent la vie, perdue dans le temps, autour des vestiges ...

 

 

 

Guidé par les bateaux

 

Du point de vue spatial, le visiteur effectue librement, avec ou sans guide, un long zoom partant d’une vue aérienne du site en passant par les bateaux, pour terminer par des évocations de la vie quotidienne durant l'antiquité.

 

C’est par l’entremise d’un personnage, un batelier, que l’on remonte ainsi le temps. Il accompagne le visiteur et lui raconte son histoire, de présentation graphique en vidéo. 

 

D’étage en étage, il fait renaître le débarcadère, les pêcheurs et la vie au quotidien, tout en laissant une dimension émotionnelle forte aux objets anciens.

Le musée tient également à offrir à chaque visiteur un niveau d'information correspondant à ses attentes.

 

L’accueil du visiteur n’est pas en reste. A l’entrée du musée, il lui est possible d’acquérir un billet "intelligent" : un sesterce qui lui permettra d’actionner les différentes bornes vidéo qui jalonnent le musée. De plus, une véritable boutique spécialisée et un centre d'information touristique y sont installés.

 

 

 De retour en classe, nous avons proposé aux élèves une petite évaluation de cette visite :

  1. Organisation générale :

 

(répondre en choisissant une valeur de 1 à 5 ; 1 = très peu satisfaisant ; 5 = très satisfaisant)

·          Le voyage (confort-poctualité) :                                        …………….

·          L’accueil au musée (vestaire, toilettes, espace-expo) :          …………….

·          La guide (amabilité, clarté des explications, disponibilité) : ……………..

·          Rapport qualité/prix :                                                     ……………..

  1. Rapport de la visite :

(répondre en faisant de courtes phrases ou en donnant les mots essentiels)

 

  1. Dans quel village a-t-on retrouvé les « péniches » exposées au Musée ?

        à  …………………………...........................

 

  1. Quand les a-ton retrouvées (siècle ou, si possible, année exacte) ?             ……………

 

  1. Pourquoi les a-ton retrouvées à ce moment-là ?

          ……………………………………………………

 

  1. A quelle époque remontent-elles ? …………………………… ACN /PCN (entourer)

 

  1. Comment peux-tu expliquer leur bonne conservation malgré leur grand âge ?……………………………………………………………….……………..

 

  1. Les deux péniches du Musée portent chacune un nom différent :

              un  …………………………………………….

             une …………………………………………..

 

  1. Quand commence l’époque « gallo-romaine » :……………………………………….

        .....…………………………………………………………………………………………………………..

  1. Quelle était la capitale de la Cité des Nerviens à cette époque ?

          …………………………………………………………………………..

 

    9-10.     Cite DEUX objets exposés au Musée, dont les formes et l’usage sont 

               pratiquement restés inchangés jusqu’à notre époque :

 

    • ……………………………..
    • ……………………………..

 

Signature

 
            Ce sont vos parents qui vous ont offert cette visite . Demandez-leur maintenant de signer cette feuille d’évaluation.

                                                                         

 

 

Accueil